Publié le 19/03/2015 à 00:00 / Jura Agricole

Crédit Agricole de la Plaine

La caisse locale de la Plaine, agences de Chaussin, Mont-sous-Vaudrey et Tavaux, a tenu son assemblée générale à Chaussin.

La vie locale au cœur de la caisse de la Plaine

 

Après un tour d'horizon économique du secteur, Thierry Brelot, président de la caisse de la Plaine, a présenté les actions menées localement en 2014.
Le domaine de l'immobilier suit la tendance nationale avec une activité stagnante puis un réveil des ventes en fin d'année 2014. Par contre les constructions neuves sont rares. Dans ce contexte, les entreprises locales ont résisté et arrivent à garder une activité correcte grâce à la rénovation et les nouveaux dispositifs en faveur des économies d'énergie. Du côté de l'agriculture, secteur d'activité important de la caisse, le marché des céréales en 2014 est marqué par des prix divisés par deux en deux ans, la viande et le lait décrochent également. Seul le prix du lait à comté, peu représenté sur la zone, se maintient. «Face aux trésoreries des exploitations au plus bas, conjuguées à la baisse des aides PAC, le Crédit agricole de Franche-Comté, en accord avec les organisations professionnelles agricoles, a mis en place un plan d'urgence avec des prêts court terme spécifiques», rappelle Thierry Brelot. Frédéric Perrot, au nom des OPA , a tenu à remercier les administrateurs qui ont soutenu cette mesure et salue la réactivité des caisses.
En 2014, la caisse locale de la Plaine a accompagné quatre jeunes agriculteurs dans leur projet d'installation.

Prévention et soutien aux initiatives locales


La caisse a également participé en 2014 à l'organisation de deux événements autour de la prévention routière et domestique, à Tavaux dans les locaux du Super U et à Mont-sous-Vaudrey, qui ont réuni plus de 300 participants. Autre action phare de l'année, la collaboration avec l'ONF à une opération de reforestation. En Franche-Comté, plus de 4 000 arbres ont été ainsi financés par la caisse régionale et les clients volontaires, en forêt de Chaux et à la Joux. Une matinée de sensibilisation a été proposée à trois classe de CM2, dont une classe de Mont-sous-Vaudrey, sur le site des Baraques du 14 à la Vieille Loye. A noter que l'association qui gère le site a par ailleurs remporté le Trophée d'initiatives de développement local organisé par e Credit gricole de Franche-Comté. «Cette année, c'est le syndicat de la Sablonne qui reçoit notre soutien pour l'aménagement d'une roselière au cœur de Saint-Loup», indique le président de la caisse de la Plaine. Il annonce également le soutien de la caisse au projet de Bernard Bon et Daniel Breton qui avaient déjà emmené un tracteur en Grèce et qui prévoient cette fois de convoyer un véhicule sanitaire au Sénégal. Parmi les diverses informations, une a retenu l'attention des sociétaires de Saint-Aubin, l'assurance de l'ouverture du bureau situé à côté du distributeur, une personne étant recrutée à cet effet.

 

Zoom sur Solvay


En deuxième partie de soirée, Jean-Pierre Gollion, cadre dans la société Solvay et vice-président de la caisse locale de la Plaine, a présenté l'entreprise tavelloise. La société Solvay, créée en 1863, s'est implantée à Tavaux en 1930. Aujourd'hui encore, elle reste un «socle d'emploi important pour le secteur» avec 1 370 salariés, dont 70% habitent dans le bassin de vie, et 500 personnes extérieures qui travaillent également pour le site. Le rapprochement avec un mastodonte mondial de la chimie, Ineos (1), a soulevé une inquiétude. «Le projet est la création d'une co-entreprise entre Solvay et Ineos sur les activités PVC et dérivés chlorés, ce qui amènerait cette entreprise de la 3ème à la 2ème place européenne sur la partie PVC. La commission européenne étudie actuellement les garantie de compétitivité dans ce secteur», indique Jean-Pierre Gollion qui se dit confiant dans les atouts du site de Tavaux, «un ensemble moderne et totalement intégré».
La soirée s'est conclue par un petit récital des élèves de l'école de musique de Tavaux, L'Abergement la Ronce et Damparis, association coup de cœur de la caisse de La Plaine qui lui a accordé une aide de 864 euros.

 

IP