Publié le 15/04/2015 à 00:00 / Jura Agricole

Céréales



Prévisions soumises à moissons

Entre la Commission à 312 Mt, le Copa-Cogeca à 294 Mt, et le Conseil International des céréales (CIC) à 322,4 Mt, le Comité européen du commerce des grains (Coceral) annonce une
production céréalière 2015 dans l'Union européenne à 28, de 302,5 Mt, en baisse de quelque 6 % sur celle de 2014 (323,6 Mt). La production de blé tendre est pronostiquée à 138,6 Mt (148,3 l'an dernier) celle de blé dur, la seule à ne pas céder de terrain, à 7,55 Mt (7,54 Mt). La récolte d'orge régresserait, de 60,2 Mt à 58,4 Mt et la récolte de maïs baisserait sensiblement, de 73,8 à 66 Mt. Pour la France, la prévision est très proche du bilan de l'an dernier, à 70,6 Mt, la récolte de blé tendre étant prévue à 38 Mt contre 37,5 en 2014, celle de blé dur étant sensiblement revue en hausse: 1,58 Mt contre 1,49, grâce à l'augmentation des surfaces. La production d'orge, sans doute stimulée par la campagne commerciale actuelle, augmenterait de 500000t à 12,2 Mt. En revanche, la récolte de maïs reculerait de 1,3 Mt, à 15,7 Mt après la très forte moisson 2014.

Compte tenu du stock de report considérable prévu, près de 4 Mt, cette baisse de production constituerait un allégement salutaire des disponibilités en début de campagne. Mais on est encore loin des moissons, notamment pour le blé et si les estimations de surfaces sont maîtrisées, celles des rendements, donc de la production, peuvent encore être sensiblement rectifiées, dans un sens ou dans l'autre. Pour les oléagineux le Coceral confirme les prévisions de production en baisse du colza dans l'UE à 28. Elle est estimée à 21,66 Mt contre 24,12 Mt en 2014, dont 5,22 Mt en France, soit un recul de 300000 t et de près de 1 Mt en Allemagne où la récolte est annoncée à 5,3 Mt. La production européenne de tournesol connaîtrait aussi un recul sensible, passant de 9,5 à 8,6 MT.