Publié le 29/06/2016 à 00:00 / Jura Agricole

Saucisse de Montbéliard

34 producteurs de saucisses de Montbéliard ont participé à la première dégustation, qualificative pour le Concours général agricole 2017.

La saucisse de Montbéliard se déguste

C'est à Saint-Lothain que s'est déroulé le dernier concours-dégustation de saucisses de Montbéliard, organisé par l'association de défense et de promotion des charcuteries et salaisons IGP de Franche-Comté. Concours relayé et organisé localement par Marie-Thérèse Grappe et son équipe d'œnophiles – dégustateurs.

34 des 35 fabricants de saucisses de Montbéliard présentaient leurs productions pour cette dégustation obligatoire pour l'obtention de l'IGP.
Les membres du jury ont d'abord apprécié les produits crus : couleur du fumage, odeur du fumage, aspect de la saucisse... avant de se prononcer sur l'aspect de la tranche, la texture en bouche, le goût de fumée, le goût de viande et l'assaisonnement... Une note globale est attribuée. Elle sera complétée par la note du deuxième jugement que doit subir le producteur, lors d'une dégustation programmée à l'automne prochain. Et c'est au terme de ces deux dégustations par an et par produit que seront fixées les qualifications pour le Concours général agricole, fin février, début mars 2017, à Paris.

 


A noter que cette dégustation de Saint-Lothain a été ouverte aux élèves de l'école du village. Un moyen pédagogique et ludique de leur faire découvrir - et apprécier - cette production typiquement franc-comtoise.