Publié le 27/04/2018 à 00:00 / Jura Agricole

ENTREPRISES ALIMENTAIRES

Le 21 mars dernier, l'Association Régionale des Entreprises Alimentaires de Bourgogne-Franche-Comté et de transfert de technologies (AREA BFC) a été créée. Sa vocation : représenter la filière alimentaire, servir et défendre les intérêts des entreprises alimentaires de Bourgogne-Franche-Comté.

Renaissance de l'Area BFC

La région Bourgogne-Franche-Comté a placé l'agroalimentaire au cœur de ses ambitions. Pour cette raison, les acteurs de la filière, avec le soutien du Conseil Régional et de l'Etat, se sont concertés pour développer, à l'échelle de la nouvelle région, la structure référente aux services des entreprises alimentaires.

Prenant le relais des deux associations existantes (l'ARIA Bourgogne et l'ARIATT Franche-Comté), l'AREA BFC (Association Régionale des Entreprises Alimentaires et de Transfert de Technologies de Bourgogne-Franche-Comté) a vu le jour lors de l'assemblée générale de l'ARIATT Franche-Comté le 23 mars dernier. « Une association unique était indispensable pour coordonner nos actions sur l'ensemble de la région », confirme Alain Cannard, président de l'AREA BFC.

L'AREA BFC est présidée par Alain Cannard et dirigée par Christophe Breuillet. Son siège social se situe à Dijon, au sein du Village by CA, et un bureau de proximité est maintenu à Besançon.

La nouvelle organisation de l'AREA BFC : anticiper et accompagner
Dotée d'un territoire désormais plus vaste, l'AREA BFC représente et défend les intérêts des entreprises en se mobilisant autour de deux ambitions majeures : l'anticipation des besoins et des évolutions de la filière et l'accompagnement des entreprises alimentaires dans la poursuite de leur performance et de leur compétitivité.

Pour ce faire, l'AREA BFC met en œuvre un plan d'action autour de quatre grands axes, définis en concertation avec les acteurs de la filière. Ces axes sont :
• Faciliter l'accès aux réglementations et aux normes pour les entreprises dans les grands domaines suivants : Qualité - Sécurité - Environnement - Réglementation.
• Accompagner l'internationalisation des entreprises pour accroître l'export et développer les partenariats internationaux.
• Informer et former les entreprises régionales aux opportunités qu'offre le numérique.
• Valoriser la filière alimentaire : accroître la notoriété de la filière et de ses acteurs et développer l'attractivité des métiers pour encourager l'emploi.

« Notre mission est de faire de l'AREA BFC le centre de ressources régional permettant aux entreprises de la filière de mieux anticiper leurs besoins, d'intégrer les tendances et devenir plus compétitives » explique Alain Cannard. « Dès à présent nous nous engageons à répondre à cette ambition ! »