Publié le 02/05/2018 à 00:00 / Jura Agricole

Collectes de sang

Inquiet par le calendrier des ponts de mois de mai, l'EFS Bourgogne Franche-Comté se donne les moyens de faciliter l'engagement des citoyens en proposant exceptionnellement des collectes certains jours fériés. La durée des produits sanguins étant très courte, une mobilisation continue est indispensable pour garantir le soin des malades durant cette période propice à de longs ponts.

Tous sur le pont au mois de mai pour donner son sang !

Le mois de mai et ses multiples jours fériés conduisent chaque année à une baisse de fréquentation des sites de prélèvements. Cette année, la situation est encore plus difficile en raison d'un calendrier qui favorise les ponts de plus longue durée. Pour faciliter la mobilisation citoyenne, l'EFS Bourgogne Franche-Comté offre 5 opportunités de plus de donner son sang lors de jours fériés : 4 maisons du don seront ouvertes à Besançon le 8 mai et à Chalon, Dijon et Mâcon le 10 mai ; une collecte mobile est organisée à Gilley le 8 mai. Une façon de permettre à tous, donneurs et non donneurs, de venir se retrouver pour un geste de solidarité. 45 minutes suffisent pour donner son sang et pour accomplir ce geste si simple qui sauve des vies. Et pour encourager le plus grand nombre à passer à l'acte, des surprises attendent les donneurs dans les maisons du don de la région en ce mois de mai.


Une tension sur les stocks de plaquettes


Cet appel à la mobilisation s'inscrit dans le prolongement de la campagne d'urgence lancée le 3 avril qui a permis de renforcer les réserves de globules rouges. Mais les réserves en plaquettes sont impossibles à constituer à l'avance : ce produit, fabriqué à partir des dons de sang et vital pour les malades ou blessés en situation hémorragique, a une durée de vie de seulement 5 jours. Alors en mai aussi il faut donner, et surtout pendant les ponts !
Pour aborder cette période sensible et pouvoir répondre aux besoins des malades, l'EFS appelle chacun à s'engager, à relayer son appel et à encourager son entourage à donner son sang. Cela peut être l'occasion de découvrir l'expérience du don de sang pour la première fois ou de redécouvrir ce geste utile, citoyen et altruiste, qui sauve des vies.
L'EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). Aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. 600 dons sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades en région.

 


Le don de sang en pratique

45 minutes pour sauver une vie : les 4 étapes du don
Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins - plaquettes, plasma et globules rouges - sont séparés. Le don se déroule en 4 étapes :
1. L’inscription 2. L’entretien prédon confidentiel
3. Le prélèvement (en moins de 10 minutes) 4. La collation
On peut également donner uniquement ses plaquettes ou son plasma grâce au prélèvement dit par aphérèse. Ce type de don est réalisé à l’aide d’un séparateur de cellules et permet de prélever uniquement le composant nécessaire et ainsi restituer au donneur les autres composants du sang.

Qui peut donner son sang ?
Il faut être âgé de 18 à 70 ans, être en bonne forme et avoir un poids supérieur à 50 kg. L’entretien prédon permet de vérifier l’aptitude au don afin de s’assurer de la sécurité du donneur et du receveur.

Où donner son sang en Bourgogne Franche-Comté ?
Don de sang, de plasma et de plaquettes dans l’une des 8 maisons du don de la région.
Don de sang sur les collectes mobiles : calendrier de prochaines semaines à retrouver sur dondesang.efs.sante.fr, rubrique où donner