Publié le 25/06/2018 à 00:00 / Jura Agricole

EAU SOUTERRAINE

Etat des nappes d’eau souterraine au 1er juin 2018

Situation du niveau des nappes

Le niveau des nappes au 1er juin 2018 est hétérogène d'une région à l'autre. La moitié des nappes (50%) affiche un niveau modérément haut à très haut et moins d'un quart d'entre elles (23%) affiche un niveau modérément bas à très bas. Un quart environ (27%) se situe dans la moyenne. Cette situation confirme l'incidence notable des pluies du début d'année qui se sont prolongées tardivement. A l'exception de quelques secteurs, on note, sur une grande partie du territoire, que les niveaux de nappes ont bénéficié d'une recharge très bénéfique grâce aux précipitations des mois de janvier à mai.


Tendance d'évolution du niveau des nappes


La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit une recharge hivernale qui est désormais achevée. On est désormais orienté vers la période de basses eaux. Ainsi le nombre de points dont la tendance d'évolution est orientée à la baisse de niveau augmente fortement au 1er juin à 61% (pour 39% au 1er mai). Cette situation traduit le passage progressif vers la période de basses eaux. La recharge hivernale est terminée, les pluies de mai ont principalement bénéficié à la végétation.
La situation des nappes au 1er juin 2018 traduit la fin de la période de recharge hivernale et le passage progressif vers la période des basses eaux.