Publié le 26/02/2015 à 00:00 / Jura Agricole

ENGRAIS



La consommation mondiale devrait croître de 1,8 % par an jusqu'en 2018

La consommation mondiale d'engrais minéraux devrait croître de 1,8 % par an durant les trois prochaines années, prévoit l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture (FAO), dans un rapport publié le 16 février.
Leur utilisation devrait donc dépasser les 200,5 millions de tonnes en 2018, soit 25 % de plus qu'en 2008. Dans le détail, sur cette période, la consommation mondiale d'azote devrait augmenter de 1,4 % par an, celle de phosphate de 2,2 % et celle de potasse de 2,6%. Sur cette période, les capacités de production «d'engrais, de produits intermédiaires et de matière première» devraient augmenter plus rapidement que la consommation, prévoient les experts.
Conséquence: le solde potentiel mondial – volume disponible par rapport à la demande – devrait augmenter de 1,4 % par an jusqu'en 2018. L'utilisation des engrais variera fortement selon les régions. L'Afrique subsaharienne affichera la plus forte demande pour l'azote et la potasse (+4,6% par an), mais les niveaux d'utilisation resteront faibles. L'Asie, dans son ensemble, restera le
plus grand consommateur mondial d'engrais (60 % de la consommation mondiale) avec une croissance de 3,3 Mt supplémentaires. De leur côté, les agriculteurs nord-américains devraient utiliser 300 000 t supplémentaires d'engrais azotés en 2018, (+0,5 % par an), et l'Europe occidentale devrait réduire sa consommation de 50000 t.