Publié le 11/03/2015 à 00:00 / Jura Agricole

Taille de la vigne

Les membres du jury du concours de taille sont allés en Alsace pour s'inspirer des méthodes de leurs collègues alsaciens.

Les maîtres-tailleurs en Alsace

C'est en Alsace que des responsables de la viticulture du Jura ont puisé leur inspiration au moment d'organiser leur premier concours de taille de la vigne dans le Jura. Et c'est encore en Alsace que, une dizaine d'années plus tard, ils se sont rendus, en quête d'idées qui puissent donner un nouveau souffle à une telle organisation.

Le rideau était à peine tombé sur l'édition 2015 qui s'est disputée au Domaine Bourdy à Arlay, qu'Elisabeth Bayard, la technicienne de la chambre d'agriculture, reprenait son bâton de pélerin et réunissait une escouade d'une dizaine de viticulteurs et autres professionnels qui participent régulièrement à l'organisation du concours jurassien, sous la bannière de la chambre d'agriculture et de la société de viticulture.
Cap était mis sur le vignoble alsacien où un concours d'une autre dimension était organisé. Un concours à valeur diplômante qui réunissait 80 candidats dont un tiers d'élèves de l'enseignement agricole. Les professionnels jurassiens ont été associés aux travaux du jury.
«Une épreuve où, avec seulement 23 candidats retenus, la sanction prend toute son importance, appréciait Elisabeth Bayard. Des notes éliminatoires peuvent être attribuées sur la charge, le choix des bois et d'autres critères. En plus, les candidats doivent répondre à une interrogation orale... C'est d'un autre niveau et, dans le Jura, nous aimerions bien nous en approcher.»
Une ambition clairement affichée pour l'édition 2016