Publié le 17/04/2015 à 00:00 / Jura Agricole

AGROALIMENTAIRE

Depuis plus de 60 ans, le lait en poudre Régilait a su faire sa place, grâce à une innovation de tous les instants, dans les placards des cuisines françaises.

Régilait, un succès de plus de soixante ans

Juste après la guerre, à la création de France Lait par plusieurs coopératives laitières françaises en 1947, les ménages français sont peu nombreux à posséder un réfrigérateur.
L'union de coopératives a l'idée de développer une gamme de lait écrémé «pour le régime», le Régime lait devenu Régilait. La société imagine alors une technologie unique en Europe : le séchage du lait et l'instantanéité de la poudre de lait. En Saône-et-Loire à Saint-Martin-Belle-Roche, proche de Mâcon, le premier lait instantané écrémé en poudre est mis sur le marché sous la marque Régilait en 1957. Une innovation qui va bouleverser la vie de millions de consommateurs.


Du lait sans l'eau


«Le lait en poudre est un produit que nous connaissons bien, mais son mode de fabrication reste très méconnu. Il s'agit, tout simplement, du lait sans eau. On garde le meilleur du lait, on conserve toute sa dimension organoleptique, fonctionnelle et nutritionnelle», commente Hubert Cuaz, directeur marketing et développement de Régilait.
Comme l'ensemble des laits UHT, le lait en poudre est tout d'abord écrémé totalement ou partiellement avant d'être pasteurisé. «C'est à partir de là qu'on commence à diverger du process de l'UHT. Nous concentrons le lait. Nous chauffons le lait à basse température, 70 °C, sous vide d'air. Le lait est ensuite séché sur tour. On pulvérise des micro-gouttes de ce lait concentré dans de l'air chaud et sec et instantanément, elles perdent leur eau. Par gravité la poudre qui se forme va tomber en bas de la tour.» À ce stade, la poudre est insoluble. Elle peut être seulement utilisée pour les industries agroalimentaires pour la fabrication de crèmes glacées par exemple. «Pour offrir un lait en poudre soluble au grand public, nous procédons à la granulation. Et c'est
là qu'entre en jeu tout le savoir-faire de Régilait. Après cette étape, la poudre est parfaitement soluble à basse température et dans de l'eau chaude. Un kilo de poudre, c'est environ dix litres de
lait qui peuvent être conservés hors du réfrigérateur», poursuit Hubert Cuaz.


Une diversité de produits


Soixante ans plus tard, Régilait est le leader mondial des laits en poudre granulé et un acteur significatif sur les marchés des laits concentrés et infantiles.
«Nous avons trois principaux centres de profit : les produits grande consommation que vous allez pouvoir retrouver dans les supermarchés en Europe et à l'export et les produits destinés au monde professionnel comme le lait en poudre granulés destinés à la distribution automatique», explique Hubert Cuaz. En effet, en tout temps, l'entreprise bourguignonne, aujourd'hui filiale à 50 % de la coopérative laitière Sodiaal et à 50 % de la coopérative Laïta, a su innover pour continuer à séduire consommateurs et professionnels.
En 1974, la PME imagine le fameux tube de lait concentré sucré. Au début des années 90, les produits nomades font leur apparition avec notamment la petite coupelle Nuage de lait pour répondre aux attentes de consommation des Français. «Nous proposons également du caramel au beurre salé».
Dans le milieu professionnel, Régilait fait son apparition dans les années 2000 dans les distributeurs automatiques. Il est aujourd'hui, le leader mondial des laits en poudre destinés à la distribution automatique. De quoi séduire les plus récalcitrants. «D'autant plus que sur le plan organoleptique, une boisson chaude préparée avec du lait en poudre est souvent préférée par rapport à la même boisson préparée avec du lait UHT. Un fait que nous avons pu vérifier lors d'une étude auprès de consommateurs de lait en poudre et de lait UHT. En effet, le café au lait préparé avec du lait en poudre non dilué était préféré aux autres cafés car il va gommer l'astringence d'un café ou d'un thé sans le diluer ni le refroidir», conclut Hubert Cuaz.


Marie-Cécile Seigle-Buyat