RSS
Dynamiser l'emploi saisonnier, sauver les vendanges
Congrès de la CNAOC 2001
Jura agricole et rural
Publié le:  15 juin 2001
Page 4 

La plupart des régions viticoles rencontre des difficultés dans le recrutement d’emplois saisonniers, en particulier pour les vendanges. Réuni plusieurs fois depuis le début de l’année, le groupe de travail de la CNAOC sur cette question a présenté ses conclusions aux administrateurs qui ont entériné quatre priorités :

• Mettre en place une réglementation favorisant l’élargissement du recrutement, en s’inspirant par exemple du dispositif allemand des travaux de très courte durée, qui peuvent être réalisés par toute personne couverte socialement, active ou non, et dont la rémunération

est exempte de charges sociales salariales.

• Obtenir une réglementation mieux adaptée en matière de logement (les règles actuelles sont plus contraignantes que celles qui s’appliquent aux hôtels Formule 1…).

• Remplacer le système d’autorisation de dépassement de la durée hebdomadaire de travail par un système déclaratif collectif.

• Développer la communication externe via les administrations ou organismes relais afin de “revaloriser” le travail des vendanges, et «communiquer également à l’adresse des vignerons, a insisté Gérard Boesch (Alsace), des vignerons qui doivent veiller à perpétuer cette image de fête et de tradition prônée par la profession.»




Newsletter GRATUITE