Publié le 08/04/2019 à 00:00 / Jura Agricole

TROPHEE « UN PARCOURS, UN TALENT »

Formé en alternance et travaillant aujourd'hui au service des espaces verts de la ville de Bellignat, le Sanclaudien Maxime Lussiana a reçu le prix de la Société des amis de la Légion d'Honneur.

Maxime Lussiana lauréat

La formation des jeunes par la voie de l'alternance en entreprise demeure encore trop méconnue et peu attractive dans l'image collective, alors qu'elle est un vecteur important d'une insertion professionnelle réussie.

L'objectif des Trophées « Un parcours, un talent » est d'assurer la promotion et la valorisation de jeunes dont le cursus de formation en alternance a été conduit dans le Jura, de leurs parcours, exemplaires, de formation et d'insertion professionnelle... Il met en avant les talents qu'ils ont pu développer, leur intégration dans la société. Mais également les entreprises d'accueil, acteurs de l'apprentissage et recruteurs de talents, qu'elles soient industrielles, artisanales, commerciales et de services, ou des associations, ainsi que les accompagnants de ces jeunes : les enseignants, les tuteurs, leurs proches, ...

Les 10 lauréats mis à l'honneur cette année auront un rôle d'ambassadeurs auprès d'autres jeunes, voire auprès d'adultes. C'est la volonté affirmée par la Société des membres de la Légion d'Honneur, qui, depuis sa création, il y a trois ans, pilote l'événement, en collaboration avec plusieurs partenaires institutionnels.

 

Un Sanclaudien récompensé

 

La remise des Trophées a eu lieu dernièrement, au Carrefour de la Communication à Lons-le-Saunier. Lauréats et partenaires, entreprises et accompagnants se sont rencontrés lors d'une remise des prix à dix lauréats. Présenté par la chambre d'agriculture du Jura, c'est Maxime Lussiana, un Sanclaudien âgé de 30 ans, qui a été récompensé.
Maxime Lussiana est agent technique en espaces verts à la mairie de Bellignat, dans l'Ain.
Mais avant de rejoindre les rangs de la fonction publique, son cursus agricole a été déterminant pour obtenir ce poste qui couvre les domaines très vastes : la
taille des végétaux, l'utilisation d'engins autoportés, la conduite de tracteurs pour le déneigement, de la la mécanique générale et, bien sûr, l'entretien des espaces verts des Renouillus...

Après un Dima Découverte des métiers, il est passé par le CFA Agricole de Montmorot où il a passé et obtenu CAPA en Production animale (2007), le BEPA Agroéquipement (2009) et son Bac Pro CGEA (2013), diplômes obtenus avec trois maîtres d'apprentissage différents.
Si son activité est aujourd'hui consacrée à l'entretien des espaces verts, Maxime n'en garde pas moins de bons contacts avec ses anciens maîtres de stage et le monde de l'élevage. Depuis des années, il ne manque pas une édition du comice du Haut-Jura... Même s'il est désormais très occupé par sa nouvelle passion pour la course automobile !
En lui remettant ce prix, c'est aussi l'agriculture jurassienne que la société des amis de la Légion d'honneur a tenu à encourager.

 

M.R.