Publié le 18/07/2019 à 00:00 / Jura Agricole

MONTMOROT

Pour mieux répondre aux besoins du monde de l'élevage jurassien, un certificat de spécialisation « conduite de l'élevage laitier » sera proposé dès la rentrée de septembre au lycée agricole de Montmorot. Présentation...

Un certificat de spécialisation lait, dès septembre...

Ouvrier agricole spécialisé en élévage laitier, vacher qualifié... des métiers pour lesquels des postes sont disponibles dans le monde agricole jurassien. Les responsables professionnels en ont bien conscience. Ils le déplorent et ont insisté à plusieurs repises sur le « véritable besoin de main d'oeuvre dans les métiers de l'agriculture et plus particulièrement de l'élevage »...

Le message a été entendu par le lycée agricole de Montmorot qui forme régulièrement entre 120 et 150 jeunes sur ces métiers. Un chiffre insuffisant cependant ! Des rencontres ont eu lieu entre responsables professionnels et responsables de l'enseignement agricole... (Chambre d'agriculture, Legta de Montmorot, FDSEA du Jura, JA du Jura, Soelis, Eva Jura). Celles-ci ont abouti à la création d'un certificat de spécialisation en élevage laitier qui ouvrira ses portes, dès la prochaine rentrée, à Montmorot.
Dominique Roulin, la directrice de l'établissement, François Lavrut, le président de la chambre d'agriculture du Jura, Christophe Buchet, le président de la FDSEA du Jura et d'autres responsables n'ont pas attendu les départs en vacances pour présenter cette formation qui conduira les apprenants à devenir des ouvriers qualifiés et compétents, spécialisés en production laitière. Ils auront la capacité à travailler en autonomie, seuls ou encadrés d'autres salariés, sur différents types de structure et de système. La conduite du troupeau sera leur coeur de métier.

 

Répondre aux besoins


Ce certificat sera mis en place dès la rentrée de septembre. Pour Dominique Roulin, il sera « une réponse immédiate aux besoins de la profession, un partenariat qui ne demandera qu'à se poursuivre.... ».
Le référentiel qui a été élaboré permettra aux apprenants de comprendre le fonctionnement d'un atelier lait dans son ensemble, de choisir et de mettre en oeuvre les techniques d'élevage dans le respect du bien être animal et des cahiers des charges (alimentation, reproduction, santé, traite, suivi administratif...), de connaître les techniques et technologies nouvelles et, enfin, de comprendre et analyser les résultats technico-économiques d'un atelier lait... « Domaine qui n'est pas le souci du moment pour les jeunes en bac pro... » selon Dominique Roulin.
Ce certificat de spécialisation est réservé aux jeunes de 16 à 29 ans, en contrat d'apprentissage. Dès la fin de l'année civile, il pourra être suivi en formation continue – avec d'autres financements – et ouvert aux candidats de tous âges. L'objectif est d'ouvrir la formation à 6 candidats dès septembre. A partir de janvier 2020, les entrées et sorties seront permanentes.
La formation, pratique à 100%, fera l'objet d'une contrat d'une année avec 12 semaines de cours au CFAA, en salle et sur l'exploitation du lycée agricole, et 39 semaines en entreprise. Une exploitation que d'aucuns considèrent comme « un bel outil pédagogique à mettre encore plus en valeur...»

 

M.R.