Publié le 09/07/2018 à 00:00 / Jura Agricole

Dampierre

Ouverte il y a un an, l'épicerie fine de Dampierre « Les Traditions d'Antan » souhaite se développer et proposer une étal de fruits et légumes frais. Vanessa Bourassin, la gérante, compte bien mettre les « mains dans la terre » pour poursuivre son objectif. Elle lance un financement participatif afin de lancer un projet de maraîchage.

Un crowdfunding pour développer une activité de maraîchage

L'appel de la terre était finalement trop fort pour Vanessa Bourassin. Après une année de vente au sein de sa boutique de produits régionaux et bio à Dampierre « Les Traditions d'Antan », la Jurassienne d'adoption souhaite renouer avec ses premières amours. « J'ai suivi une formation de quatre années en espaces verts, et j'ai toujours souhaité être productrice et vendeuse, en ouvrant en demi-journée. Il y a un an, j'ai eu peur que cela ne fonctionne pas, avec un temps d'ouverture trop restreint. »
Après une année d'ouverture à raison de six jours par semaine, la jeune femme de 35 ans suit aujourd'hui son envie de se consacrer davantage à la partie agricole. Au sein de son épicerie, on trouve des produits artisanaux de Bourgogne-Franche-Comté, tous issus de producteurs régionaux, et, depuis trois mois, un rayon de produits biologiques provenant du monde entier, complétant les paniers des Amap locales.

Au fil des mois, elle a su développer une clientèle fidèle. « Cependant, malgré cette clientèle régulière, cela n'est pas suffisant pour tourner, explique Vanessa. L'enjeu est double pour moi : se développer davantage, mais aussi un vrai besoin de retourner à la terre. » Acquise en 2017 aux Minerais, une parcelle d'un hectare accueillera la future serre. Des arbres fruitiers ont déjà été plantés. Par ailleurs, un verger communal est loué par la commune de Dampierre à Vanessa.
Le projet repose sur l'aménagement d'une serre et la production de légumes nécessitant une intervention modérée – de type tomates, courgettes, concombres... - et sans traitement. Dans un second temps, d'ici quelques années, puisqu'il est question que le fils de Vanessa Bourassin reprenne l'exploitation, il sera envisagé de produire des épinards, salades, radis... « La Ferme d'André et Gaston » – en hommage à ses grands-parents qui eux-mêmes cultivaient la terre – proposera aussi en boutique des pommes, coins, cerises, framboises, cassis, groseilles, myrtilles, baies de mai, noisettes, châtaignes..., toujours sans aucun traitement.
A terme, la jeune femme envisage d'aménager un laboratoire aux normes afin de transformer sur place ses fruits en confitures, sirops, fruits déshydratés... Un projet ambitieux tant en termes d'investissement humain que financier, mais qui a le mérite de proposer aux Dampierrois et habitants des communes alentours des produits de saison cultivés à proximité. Afin de faire aboutir son projet, Vanessa lance un crowdfunding sur le site Ulule, qui, s'il aboutit, lui permettra de financer une serre, les plants, et un laboratoire de transformation.


Lien du crowdfunding : https://fr.ulule.com/traditionsdantan/