Publié le 19/09/2018 à 00:00 / Jura Agricole

Eau souterraine

Le niveau des nappes au 1er septembre 2018 est hétérogène d'une région à l'autre.

Situation du niveau des nappes

Une partie encore importante des nappes (41%) affichent un niveau modérément haut à très haut mais un peu plus d'un tiers d'entre elles (37%) affiche un niveau modérément bas à très bas. Le cinquième restant (22%) se situe dans la moyenne. Cette situation, assez favorable pour cette époque de l'année, est liée à l'incidence notable de pluies qui se sont prolongées tard au printemps. A l'exception de quelques secteurs, les niveaux de nappes se situent globalement au-dessus des niveaux généralement observés en fin d'été.
Tendance d'évolution du niveau des nappes
La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit désormais la fin de la période des basses eaux avec, désormais seulement 11% des points encore stables mais déjà 6% de points en hausse, ce qui est assez normal pour cette fin de période estivale. Le nombre de points dont la tendance d'évolution est orientée à la baisse a un peu diminué au 1er septembre à 83% (pour 89% au 1er août). Cette situation traduit la tendance qui s'amorce d'une reprise des recharges d'automne.
La situation des nappes au 1er septembre 2018 traduit la période de bascule entre la période des basses eaux et la période des futures recharges automnale. Cette situation est très habituelle à cette époque de l'année.