Publié le 03/03/2020 à 00:00 / Jura Agricole

Enseignement secondaire

Entre méconnaissance et transmission de chiffres erronés, l'élevage français n'est pas le mieux doté dans l'enseignement scolaire, notamment en voie générale... C'est pour rétablir les réalités du terrain que le groupement d'intérêt scientifique (Gis) Avenir élevage a fait plancher un groupe de travail* sur le sujet. Des premiers éléments à destination des professeurs sont déjà disponibles. Ceux à destination des élèves seront bientôt opérationnels.

Une boîte à outil pour parler d'élevage en classe

Un site internet pour lutter contre les préjugés et les fausses informations sur l'élevage français, c'est l'objectif d'une démarche portée par le groupement d'intérêt scientifique (Gis) Avenir élevage. L'intérêt est aussi celui de faire connaître l'agriculture et les modes de production des aliments, via des jeux en cours d'élaboration qui s'adresseront aux enseignants et aux élèves des lycées généraux, dans le cadre notamment des cours de SVT (sciences de la vie et de la terre) et de géographie. « Le but pour nous n'est pas de faire la promotion en tant que telle de l'élevage, mais véritablement de parler de ses problématiques, chiffres à l'appui », précise Alizée Chouteau de l'institut de l'élevage, l'Idele, chargée de mission. « Devant la mauvaise qualité de l'information dispensée, par exemple sur les chiffres de consommation d'eau imputés à l'élevage, il y avait selon nous nécessité de produire cette ressource », insiste pour sa part Gilles Brunschwig, le directeur des relations internationales de VetAgro Sup. Par ailleurs, la présence des établissements d'enseignement VetAgro Sup et Agrocampus Ouest offre la garantie de la qualité et de l'impartialité des informations publiées ».

 

Le Wikipédia de la ferme

 

Partant du constat que les manuels scolaires reprennent souvent des chiffres trop généraux, voire erronés et que les professeurs ne savent vers quelles sources d'information se tourner, le Gis a donc décidé d'agir en proposant des contenus étayés par des chiffres et des études scientifiques, regroupés sur un site à disposition des professeurs et des citoyens, de façon gratuite. Ressources-elevage.fr propose ainsi une banque de données « Farmpédia » répartie en plusieurs chapitres : la définition de l'élevage, l'élevage français et sa place dans le monde, élevage et efficience des agrosystèmes, l'élevage entre pollutions et services environnementaux, élevage et société, élevage et santé. Charge ensuite aux enseignants de diffuser directement ces contenus ou de les imprimer. Les deux versions sont proposées. Véritables contenus pédagogiques, « ces chiffres et données sont tous sourcés, non modifiés et ne reprennent que des données vérifiées scientifiquement, précise encore Gilles Brunschwig. Nous n'avons pas produit ces données, nous n'avons fait que les mettre en forme et en ligne ».

 

Le faire savoir

 

Par ailleurs, les enseignants ont aussi accès depuis le site à tout un ensemble de contenus (vidéos, articles, reportages, infographies, animations, etc.), abordant de nombreux sujets, en fonction des besoins de leurs cours. Reste désormais à promouvoir ce site auprès des enseignants et ce n'est pas chose si évidente. « Il est très compliqué de toucher les enseignants. L'inspection ne donne pour l'instant pas suite à nos sollicitations », regrette Alizée Chouteau. Il n'empêche que le site mérite à être connu, espérons que le bouche à oreille et que le sérieux et l'intérêt de cette initiative parviendra à toucher sa cible.

 

 

Françoise Thomas

 

* Le groupe de travail est composé de la chargée de mission Alizée Chouteau de Gis Avenir élevage, des animateurs Catherine Disenhaus d'Agrocampus Ouest, de Gilles Brunschwig de VetAgro Sup et de dix autres membres issus de l'enseignement, de l'Institut de l'élevage, d'Interbev et du Cniel.