Publié le 06/05/2020 à 00:00 / Jura Agricole

Enseignement

C'est une initiative inédite : des établissements de la région organisent des portes-ouvertes virtuelles. Une action coordonnée par le Réseau des établissements agricoles publics de Bourgogne-Franche-Comté et qui donnera lieu à un évènement numérique commun le 16 mai.

Des portes-ouvertes virtuelles sur toute la Bourgogne-Franche-Comté

Confinement ou pas, le moment important dans la vie d'un établissement scolaire, constitué par les portes-ouvertes, va bien se tenir cette année encore. Mais ce sera sous une forme adaptée aux contraintes du moment. Ces portes-ouvertes virtuelles ont démarré le 4 mai mais donneront lieu à un événement régional commun aux 17 établissements concernés le 16 mai. Il faut dire qu'à l'instar de la communauté scolaire dans son ensemble, les établissements d'enseignement agricole (lycées, CFA, centres de formation pour adultes) ont eux-aussi développé, en un temps record, des capacités d'adaptation numériques afin d'assurer la continuité pédagogique entre enseignants et élèves confinés. « Cette idée, précise Jean-Marie Baillard, directeur de l'établissement public des Terres de l'Yonne, à Auxerre, et co-président (avec Serge Abadie, directeur du lycée Granvelle de Besançon) du Réseau des établissements agricoles publics de Bourgogne-Franche-Comté, est venue des établissements eux-mêmes. Elle s'inscrit aussi dans une campagne de communication plus globale émanant de l'enseignement agricole. L'initiative a rapidement rencontré beaucoup d'adhésions. Notre rôle, au sein du réseau, a surtout été de coordonner des initiatives du même ordre prises un peu partout et qui se seraient tenues, même sans nous, mais dans un ordre plus dispersé. »

 

Maîtrise accrue

 

En l'espèce, le réseau assume un rôle de catalyseur permettant la rencontre entre les établissements, les cursus qu'ils proposent et les familles ayant des enfants en phase d'orientation. « La continuité pédagogique, poursuit Jean-Marie Baillard, nous a conduit à accroître notre maîtrise des outils numériques. Il était assez logique que nous suivions une logique identique pour ces moments importants que sont les portes-ouvertes. Les uns et les autres, nous produisons des petites vidéos qui permettent de visiter virtuellement nos établissements. Des réunions virtuelles seront également proposées avec des outils de visio-conférence auxquels les familles pourront se connecter. » Au final, c'est une grande diversité de formules qui sera proposée afin que chacun puisse découvrir les établissements et échanger avec une partie de leur personnel. Le 16 mai, date postérieure au déconfinement prévu en théorie le 11, des rendez-vous en présentiel pourront peut-être se tenir mais dans des conditions bien précises, et pour l'instant sous toutes réserves. L'enseignement agricole public régional s'est en tout cas emparé d'outils technologiques qui pourront sans doute être mis à profit bien au-delà de la période de confinement, afin de mieux se faire connaître du plus grand nombre.

 

 

En pratique

 
Cette initiative de l'enseignement agricole public régional s'organise en trois temps. Depuis le 4 mai et durant également le mois de juin des portes ouvertes numériques virtuelles sont proposées dans chacun des 17 établissements concernés (la liste est consultable sur le site http://www.bourgognefranchecomte.educagri.fr/index.php/portes-ouvertes). Une journée commune à tous les établissements se tient le 16 mai. Le 14 mai, une web-conférence sur l'enseignement agricole public dans la région sera diffusée. Les formations proposées préparent aux métiers de l'agriculture, de la forêt, du paysage, de l'environnement, du cheval, de la viticulture et de l'œnologie, de l'agro-alimentaire, du conseil et du commerce, de l'animation des territoires, de l'agro-équipement et des travaux publics.