Nouvelle identité visuelle pour Montmorot

Montmorot / Pierre Martin, directeur du lycée agricole, a présenté jeudi 6 janvier le nouveau logo et le nouveau site internet de l’établissement. Lycée, CFA, CFPPA et exploitation sont désormais réunis sous une même bannière. Des travaux sont aussi menés pour améliorer les conditions de travail des élèves et du personnel.

Nouvelle identité visuelle pour Montmorot
Pierre Martin, directeur du lycée agricole, et Margot Mortelette, apprentie en BTS communication

« J’étudie à Montmorot », c’est ainsi que la plupart des élèves présentent leur établissement, qu’ils soient lycéens, stagiaires ou apprentis, sans préciser dans quelle structure ils suivent leurs cours. Jusqu’à présent, lycée, CFA, CFPPA et exploitation agricole avaient chacun leur propre identité visuelle. Ils sont désormais réunis sous l’appellation « Montmorot Campus » et disposent d’un nouveau logo commun.

Pour coller avec cette nouvelle identité, un nouveau site internet, plus moderne, a aussi été développé cet automne. Quatre personnes en interne, appuyées par une société de communication, ont œuvré quatre mois pour que la nouvelle plateforme web puisse être mise en ligne le 12 décembre dernier. « Ce nouveau site est fonctionnel et agréable à l'œil, » résume le directeur du lycée agricole Pierre Martin. « La charte graphique reprend une couleur brique qui fait penser aux campus américains. C’est logique car Montmorot est un campus, un lieu ouvert et agréable pour les apprenants. L'ancien site datait du début des années 2000 et avait donc 20 ans. Il était temps de le faire évoluer, même si pour l’époque il était très bien ». L’établissement a recruté pour l’occasion Margot Mortelette, apprentie en BTS communication depuis cet automne. Après avoir travaillé sur le site, elle aura en charge la réalisation de vidéos pour présenter chaque formation.

Le nouveau site web (montmorot.educagri.fr) présente une liste exhaustive des formations disponibles mais aussi les formalités administratives, la vie citoyenne et scolaire (élections des délégués de classe par exemple), une rubrique actualité, un historique des lieux et des témoignages d'élèves et d'anciens élèves. La boutique de l’exploitation y est présentée et l’ALESA (association Des lycéens des stagiaires et des apprentis) dispose d’une page ou ses activités et sorties sont détaillées. Il est aussi possible d’y effectuer des paiements en ligne, y compris pour le règlement des formations.

Cette volonté de développer la communication numérique s'est accompagnée fin octobre de la création de pages Instagram et Facebook. 700 personnes suivent l'établissement sur Instagram, principalement des élèves ou des anciens élèves. Génération oblige, les parents s'informent plus sur la page Facebook de Montmorot (500 abonnés).

Améliorer les conditions de vie

Le directeur de l’EPL a profité de l’occasion pour évoquer les travaux réalisés en 2021 et les projets pour 2022. Leur principal but : améliorer les conditions de vie des élèves et du personnel. « Le bâtiment a plus de 50 ans et avait besoin de recevoir plus de lumière et d'une meilleure isolation phonique ». Le hall d'entrée, la salle de détente du personnel et la salle des professeurs ont été refaits. La rénovation du foyer des élèves est en cours.

Pour faire face à l’augmentation du recrutement, surtout en apprentissage (+20 % en 2021), deux nouvelles salles de cours et une grande salle de réunion verront le jour d’ici le mois de septembre. Les extérieurs de l’établissement ne seront pas délaissés : un amphithéâtre naturel, tourné vers les contreforts du Jura et équipé de tables et de bancs pour permettre la détente,devrait aussi voir le jour sur les 3 hectares dont dispose l’EPL.

Inciter aux mobilités douces

Autre chantier prévu cette année : la réfection du parking et une réflexion sur les mobilités douces. « Nous accueillons 1000 apprenants dont 300 internes, » explique Pierre Martin. « 700 font donc le déplacement tous les jours. Même si nous sommes en périphérie de Lons-le-Saunier, nous ne sommes pas un lycée de ville : seuls deux bus quotidiens desservent l’établissement ». Régulièrement, 400 voitures cherchent à se garer aux abords du lycée. « Cela occasionne des difficultés pour stationner et multiplie les risques d’accidents, surtout que le parking a déjà bien vécu. Si les trous sont rebouchés régulièrement, le goudron a 50 ans ».

Pour y remédier, l’EPL souhaite encourager le covoiturage en créant un site dédié en partenariat avec la ville de Montmorot, la communauté de communes ECLA et la Région. Il souhaite aussi inciter aux déplacements à vélo, un partenariat en ce sens ayant été conclu avec l’association « vélo qui rit ». L’objectif est de diminuer de 50 le nombre de voitures présentes chaque jour.

S. C.

Portes ouvertes

L’établissement organisera prochainement des journées portes ouvertes :

-          Le 5 février : portes ouvertes spéciales post-bac

-          Le 12 mars : portes ouvertes générales

Une troisième journée sera organisée en mai pour les jeunes se posant encore des questions sur leur orientation.