Inquiétudes sur les fourrages

Si la courte fenêtre de temps sec du 10 au 14 mai a permis aux agriculteurs d’effectuer une bonne partie des semis de maïs, et de récolter des foins déjà bien mûrs, les inquiétudes persistent pour la réalisation de stocks fourragers en vue de l’automne-hiver 2024.

Inquiétudes sur les fourrages
Les semis de maïs ont été effectué en grande partie à la faveur de la courte accalmie météorologique du 10 au 14 mai.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres